Une place pour nous réunir

Mis à jour : 27 mai 2019

Article issu de la Tribune citoyenne


Je suis tiraillée à l'idée de participer à ce week-end de réflexions autour du projet Riponne Tunnel. Mais je serai tellement minoritaire que ma présence risque d'être totalement inutile et pour moi dévitalisante. Les gens continuent à rêver de café et bistrots, ce n'est plus très original, n'y en-a-t'il pas déjà suffisamment? Entre le quartier du Flon, celui de la gare et sa future galerie marchande qui va se gentrifier avec l'arrivée de Plateforme 10, sans oublier les bords du lac….


Une place devrait servir, entre autre, à nous réunir autour d'évènements ( voir le picoulet de l'époque, décrit pas Denise Campiche dans le charmant livre sur la Place de la Riponne, publié aux éditions de l'Aire), pourquoi pas des concerts acoustiques moins consommateurs d'énergie et moins dérangeants pour le voisinage.


Tout cela n'est plus tellement dans l'esprit du moment avec les zombies actuels, rivés devant l'écran bleuâtre de leurs téléphones si intelligents et surtout très accaparants. Je redonnerais donc cet espace à la terre, pour une verte prairie avec des moutons ou pour y planter des arbres. On pourrait y venir se ressourcer ou jardiner.


Vous voyez je suis trop décalée.


Merci si vous avez pris la peine de me lire jusqu'ici.


Cordiaux messages.


Anonyme, 09.02.19