Nous, les ruraux, on n'y vient plus à Lausanne

Mis à jour : 27 mai 2019

Article issu de la Tribune citoyenne


Très bien, belle initiative. Mais nous, les ruraux, on n'y vient plus à Lausanne, qui n'arrête pas de nous bassiner de prendre les transports publics alors qu'on n'en a pas. Encore un chef-lieu qui veut bien ramasser l'administration cantonale et par exemple le MCBA, mais ne veut pas accueillir sa campagne. Alors vos commerces, ils ferment...


Anne Corminboeuf, 06.03.2019