Démarche participative et gouvernance

Mis à jour : 6 juin 2019

La démarche participative est l’ouverture d’un dialogue entre la population et les autorités publiques sur un périmètre qui concentre des problématiques sociétales multiples et complexes. L’enjeu de ce processus est d’inclure des publics divers, avec des intérêts parfois contradictoires à différentes échelles. Le public est en outre appelé à devenir garant de la vision et acteur du programme qui émergeront du processus. La gouvernance participative du périmètre, issue de la mobilisation des acteurs dans la démarche, pourrait représenter un soutien pour la Ville de Lausanne dans son projet d'aménagement et d’animation des places de la Riponne et du Tunnel.



  • Quel espace pour cette gouvernance?


  • Quelles possibilités cette gouvernance ouvre-t-elle pour l'aménagement?


“On s’interroge sur comment la forme peut servir le programme, en créant un lieu pour rassembler.” - Animateur socio-culturel


“Il faut partager une vision avant l’image directrice!” - Propriétaire de bar au Tunnel


“L’objectif est que les habitants deviennent eux-mêmes organisateurs d’un forum sur la question, qu’ils quittent la position de spectateurs.” - Urbaniste retraité


“Les gens ont l’impression que rien ne va se faire, on a tellement parlé de transformations et il n’y a rien eu: il faut identifier et souligner le rôle que les acteurs/les citoyens peuvent avoir durant cette transition et comment cela sera pris en compte dans la réalisation finale.”

- Politicienne


“Les mandats politiques changent, il faut prendre en compte le changement permanent. Comment un projet subit dix ans?” - Un habitant du Vallon