Débat public autour d’un verre…



Des habitant·e·s du secteur Riponne-Tunnel, des architectes, des citoyen·ne·s intéressé·e·s au projet ont bravé le temps pluvieux et l’atmosphère maussade de ce mois d’octobre 2020, pour se retrouver autour de l’exposition du concours d’idées et ensuite autour d’une boisson chaude ou alcoolisée dans un des nombreux bars autour de la Place du Tunnel. Les participant·e·s ont échangé sur les projets lauréats et l’ébauche d’image directrice. Trois cafés urbains ont eu lieu en octobre réunissant à chaque fois des personnes différentes aux parcours contrastés. Les discussions furent riches et animées, croisant les regards sur les projets et faisant parfois émerger de nouvelles idées inspirées par les projets.


Voici certaines « brèves de comptoir » issues des cafés urbains:


"Il faut imaginer une participation future entre tous les participants du concours pour co-créer les futurs plans et images directrices."


"Il faut intervenir sur Riponne 10 car cela pourrait jouer un rôle très important dans l’ambiance générale du réaménagement des deux places."


"Pour amener de la vie, il faut des habitants ! Il faut imaginer des logements associatifs dans ce bâtiment du canton, dans Riponne. 10"


"Je pense qu’il faudrait le (Riponne 10) couvrir entièrement de vert, comme une cascade de vert !"


"Il faut se poser la question de la réversibilité, du caractère modulable des bâtiments."


"On pourrait facilement activer les façades du palais Rumine avec des petits kiosques devant…et même rien qu’avec une remise en forme de la façade cela ferait beaucoup."


"On devrait commencer avec un phasage du projet qui va d’abord réaliser la place du Tunnel qui sur laquelle il y a des propositions plus abouties, et après on s’occupe de la place de la Riponne."


"Augmenter le nombre d'activités le long des fronts de la Place de la Riponne la rendra plus attractive."


"Il faudrait refaire le toit du parking sous la Place de la Riponne pour qu’elle puisse supporter tous types de manifestations."


"Il est important dans les nouveaux projets de penser en premier les espaces verts avant de mettre les autres fonctions urbaines."


"Il est important de maintenir une atmosphère de quartier pour le Tunnel."


"Il est important d’avoir un regard intergénérationnel, une mixité d’usages, une cohabitation."


"Il ne faut pas tout homogénéiser - laisser les terrasses, les habitants s’approprier l’espace."


"Le « markthalle » est une excellente idée mais la localisation sur la place du Tunnel n’a pas de sens."


Les éléments évoqués lors de ces cafés urbains serviront à alimenter la réflexion de l’équipe de projet dans l’évolution à donner à l’image directrice.